TRAVEL BRAVO N°14 : SERVICE INVISIBLE À LOKAL

Le mois dernier déjà, le WM. Mulherins’ Sons avait secoué Philadelphie avec l’ouverture au-dessus de son bistrot de quelques chambres joliment troussées remettant tout à coup la métropole pennsylvanienne dans la liste des villes nord-américaines fréquentables.

Invisible mais accessible !

how_new
C’était sans compter l’ouverture dans la vieille ville, il y a quelques jours à peine, du Lokal, le premier hôtel qui a la couleur de l’hôtel, qui ressemble à un hôtel mais qui n’en est pas un !

En effet, ses 6 appartements de 1 à 2 chambres réunis dans un seul et même bâtiment ne disposent d’aucun service sur place au propre comme au figuré puisqu’on n’y trouve pas plus de liftier, de concierge que de réceptionniste ou de barman, encore moins de bar, de restaurant, de spa ou de salle de sports. Non, personne ne viendra vous accueillir ou s’occuper de vous. Ici, on est allé encore un peu plus loin dans le concept marketing, la dématérialisation et l’appropriation des lieux par ses résidents temporaires en pariant sur cet « invisible service ».
C’est donc une nouvelle expérience qui attend ses futurs occupants qui auront l’illusion d’être plus que jamais les véritables locataires de ces lofts méticuleusement calibrés et équipés de toute la dernière technologie, Sonos, Spotify et Apple TV inclus. Code automatique pour déverrouiller la porte, Ipad pré-programmés à disposition avec tout ce qu’il faut pour piloter les lieux et se faire livrer à domicile, voici le pari de Chad et Courtney Ludeman, leurs propriétaires.

Avec une déco mid-century signée Jersey Ice Cream Company, ses inévitables murs à brut, ses luminaires en laiton, ses baignoires à pied et ses cuisines tout équipées pour 195$ par nuit, Lokal va inévitablement faire le plein et nous on leur dit bravo pour leur service invisible mais accessible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.