NEW HOTSPOTS D’… OCTOBRE 2017

Ce n’est pas le record du mois dernier mais ce n’est pas mal quand même ! Ils sont 13 à avoir déboulés en octobre dans la liste des hotspots. Avec cinq nouvelles recrues, les États-Unis poursuivent leur mue. Sous la baguette magique de talentueux studios de design, d’anciens motels retrouvent des couleurs à l’instar de The Native à Malibu où ils sont trois à s’installer et à faire de la mythique ville balnéaire une alternative à sa voisine fort encombrée. 

Tous nouveaux, tous beaux !


Sur cette fameuse Pacific Coast Highway, The Surfrider a également ouvert ses baies vitrées, certes sur la circulation mais aussi sur First Point dont la vue de son rooftop s’avère imbattable. Il se pose en outsider du très dispendieux ( à partir de 1.695€/nuit) Ryokan signé Nobu, fruit de l’association grandissante entre Nobu Matsuhisa et Robert de Niro. Si l’on ne retiendra pas de ce duo, toutes les créations récemment lancées et celles encore plus nombreuses à venir, celle-ci pour ses vues impeccables sur Carbon Beach et ses jardins japonais ne pouvait finalement pas laisser indifférent tout comme celle de Londres juste ouverte. Shoreditch ne manquait pourtant pas d’adresses mais derrière cette structure de métal et de verre signée Ron Arad et Ben Adams, où s’invitent de rares balcons fort bienvenus, explose là-encore le talent d’un jeune studio, Studio Mica, impossible à passer sous silence. Soho House, Ace et Nobu se partagent donc désormais ce quadrilatère de la hype. Même constat du côté de Malibu donc et plus généralement en Californie où tout semble renaitre à l’instar de ce légendaire Big Sur Ventana récemment passé sous pavillon Alila. Il n’est pas le seul à avoir été annoncé ici et à avoir finalement ouvert comme prévu puisque le très réussi Ace Chicago a lui aussi reçu son premier client le mois dernier.

Plus près de nous, San Sebastien, en Espagne, a vu s’ouvrir Akelarre en lieu et place du restaurant iconique du chef triplement étoilé Pedro Subijana avec au programme l’une des meilleures tables de la côte basque mais aussi les plus belles vues sur l’océan, le tout labelisé Relais & Chateaux. 
Plus planqué du côté de Knislinge en Suède mais pas moins orienté gastronomie, le joli projet historico-écolo-romantique de l’hôtel-restaurant Wanas adjacent à la fondation éponyme a lui aussi su attirer l’attention. Au départ de Malmö et Copenhague où tout nous attire récemment, ce nouvel lieu combinant ferme biologique, centre d’art contemporain et chateau du 15ème siècle milite pour le « lagom », cet art de vivre suédois récemment remis en lumière par Niki Brantmarkt. D’art de vivre il est moins question à Hambourg mais, tout comme Copenhague, la ville hanséatique se dote de nouveaux entrants fort recommandables à commencer par August, The Boarding House, une charmante triplette d’appartements à faire pâlir Airbnb. Byron Bay en Australie voit également la destination hausser du col avec l’arrivée d’un outsider dont l’absence de vue sur mer reste le seul défaut. Une palette de designers dont la talentueuse Lynda Garderner a fait de The Bower une véritable étape de charme au pays des surfers entre suites, maison et grange immaculées.

Au Brésil, ce sont Daniela Karagi et Patrick Armbruster sur lesquels on reviendra bientôt qui nous ont offert sans doute la plus jolie ouverture du mois avec, là encore, non pas un mais trois lieux à la nature exubérante répartis entre Itacaré et Barra Grande et réunis sous l’appellation Ka Bru, un nom définitivement à retenir.

*Pour vos réservations, pensez booking@mrtripper.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.