LE CHIFFRE DU JOUR : 48.536,20$

villa-11-mrtripper
VUE SUR LES 500M2 DE LA PISCINE PRINCIPALE, LES 115M2 DE LA SECONDE ET LA MER EN ARRIÈRE PLAN | photo © Soneva


Oui, avoir bien lu, nous parlons aujourd’hui de 48.536,20$ soit au cours du jour 44.408,84€ avec 12% de taxes, 10% de service et 2% de compensation carbone inclus, Soneva oblige.  

Dans la série, une Private Reserve chasse l’autre.

how_new
Un chiffre stratosphérique correspondant, pour ces fêtes à venir, à une nuit* pour le moins extra-ordinaire. Dans cette course folle vers toujours plus grand, toujours plus cher, Soneva Fushi vient en effet de décrocher la timbale avec non pas une énième ile-maison privée comme pour Cheval Blanc Randheli, Coco Privé ou d’autres encore à venir mais avec, toutes proportions gardées, une « simple» villa posée sur le sable de son Resort maldivien venant tout juste de fêter ses 20 ans et bientôt chroniqué ici.

Déjà récompensé pour l’occasion par la livraison de son très attendu Soneva In Aqua, le voici doté, à l’instar de Soneva Kiri, d’une énième résidence privée à son portefeuille, une villa de 2 étages, 8 bâtiments, 9 chambres et quelques… 5.540m2 de superficie qui ramènent la nuit à des chiffres, peut-être, plus acceptables : 2.465€ par personne ou 8€ du m2 !

*Tarif TTC par nuit du 20/12/15 au 12/01/16 | Min. 7 nuits | Pas de check-out possible les 30-31/12 et 1/01 

Mais attention, pour pouvoir loger tout son petit monde, jusqu’à 18 personnes et 3 enfants, il faudra préalablement réaménager le spa ou le lounge TV en chambres additionnelles aux 4 suites existantes, optionner la chambre de la nounou ou celle du Mr ou Mrs Friday attaché(e) à la maison et surtout choisir avant tout qui aura la droit d’occuper la master villa, sa piscine privée de 115m2 en bordure de plage, son jacuzzi sur le toit avec vue imprenable sur la mer et salle d’eau(x) au pluriel à ciel ouvert.

On connaissait déjà la plus grande villa privée au Moyen Orient, la bien nommée Private Reserve de Six Senses Zighy Bay et ses 3.000m2, voici donc maintenant la plus grande jamais construite dans l’Océan Indien, une villa N°11 rebaptisée elle-aussi… Private Reserve (sic) ! L’histoire ne dit pas s’il sera un jour possible de naviguer de l’une à l’autre, les deux resorts ayant cessé d’appartenir au même groupe sans pour autant rien changé à leur philosophie de l’exception !