LE CHIFFRE DU JOUR : 11.000£

C’est désormais officiel, le légendaire V.S.O.E ou Venise Simplon Orient-Express pour les non-initiés s’apprête à écrire une nouvelle page de son histoire en… mars prochain. À cette date, en effet, le train le plus connu et vénéré au monde ne retrouvera pas son lustre d’antan dont il ne s’est fort heureusement jamais séparé et encore moins le réinventer.

Suites majuscules !

Il va simplement, si l’on peut dire, s’adjoindre trois nouvelles suites qui viendront compléter les 88 cabines doubles et les 11 cabines single existantes. Baptisées Paris, Venise et Istanbul en hommage aux trois villes mythiques desservies par le train, ces trois Suites majuscules vont envoyer promener très loin derrière elles toutes les tentatives ayant eu cours jusqu’alors pour rendre le principe d’une croisière ferroviaire à nouveau désirable. Si le Shikishima de JR East tout juste inauguré au Japon a définitivement marqué et renouvelé le genre, si les Royal Scotsman et Andean Explorer, également propriétés de Belmond, ont su tout récemment et à leur tour moderniser leur propos en s’adjoignant des cabines de spa à bord ou en offrant un design intérieur à la hauteur des paysages traversés, jamais nous n’avions été aussi loin dans l’exercice.

Belmond n’a pas fait les choses à moitié, se réappropriant de la plus belle et de la plus exclusive des manières les codes du train qu’il faut bien appeler de luxe. Retrouver l’essence et le glamour de cette aventure hors-du-commun commencée il y a près d’un siècle, n’était pas chose aisée. Avec cette juste retranscription stylistique de ce qui a fait la richesse de chacune des villes auxquelles elle se réfèrent, ses trois Grand Suites vont définitivement marquer les esprits et cristalliser tous les rêves d’évasion. Avec ces têtes de lits spectaculaires, ces impressionnantes marqueteries de bois et mille autres raffinements, le cabinet anglais Wimberly en charge du design a, pour une fois, livré une copie remarquable qui ne pourra laisser personne insensible.
Ce ne sont pas les amateurs de voyages en train qui vont être comblés mais bien les amoureux d’un art du voyage que l’on pensait oublié et ne jamais pouvoir retrouver. Le lit double, la salle de bains privative avec douche comme le salon très superlatifs composant chacune d’entre-elles ne trouveront aucun mal à trouver preneur même au tarif extravagant de 11.000£ la nuit. Pour ce prix, valable pour deux personnes bien entendu, qui fait de facto du V.S.O.E le train le plus cher au monde, l’on disposera bien sûr de prestations encore inconnues allant bien au-delà du transfert en gare, en voiture ou en bateau selon le lieu, ou du peignoir offert.

Un butler attitré se chargera en effet les d’accueillir au caviar et au champagne qui coulera à discrétion durant les deux jours de cette odyssée unique. Les heureux passagers pourront également choisir de se faire servir dans l’intimité de leur suite tout ou partie de leurs repas, bien évidemment inclus dans le prix et disponibles « à la carte », s’ils ne souhaitaient pas bénéficier de l’option qui leur est réservée en voiture restaurant de s’asseoir à la place de leur choix. Si comme moi, vous mourrez déjà d’envie de rejoindre, à l'occasion de sa Biennale, Venise au départ de Londres en passant par Paris, le calendrier des réservations est ici déjà ouvert. Et si l’envie de pousser jusqu’à Istanbul au cours d’une croisière de trois nuits et cinq jours cette fois, sachez que deux dates sont d’ores et déjà programmées les 24 et 31 août 2018 au tarif de 15.500£ par personne ou 31.000£ pour deux soit encore un autre chiffre du jour