UNE EXPO, UN RESTO, UN DODO À… MYKONOS

“Take a walk on the wild side”. Les paroles de Lou Reed résonnent avec une certaine acuité pour ce nouvel expo, resto, dodo à… Mykonos. C’est en effet hors des sentiers battus que je vous emmène* en Grèce jusqu’au 31 octobre prochain, jour de clôture de l’exposition Sight et fin de saison symbolique dans les Cyclades.

Mykonos !

Après avoir investi l’aile contemporaine de l’immanquable Kettle’s Yard de Cambridge l’été dernier, Sir Antony Gormley expose cette fois au grand air et au large de Mykonos, sur le site archéologique et sauvage de Delos, ses corps de métal, au nombre de 29.

À l’initiative de la Fondation Neon, les œuvres conjointement sélectionnées avec la directrice de la Whitechapel gallery et essaimés entre terre et mer, soleil dardant et embruns tumultueux, ne défient pas que le temps et l’espace, elles rendent aussi hommage aux Dieux dont le culte fut ici aussi fervent que millénaire. Sources d’empathie et de projection vers le futur, ses figures totémiques semblent bien éloignées de la vie trépidante sévissant à quelques miles de là sur l’ile sœur de Mykonos surpeuplée en cette saison.

Pourtant, si la majeure partie de ses estivants aiment à s’ancrer à l’Est non loin de Chora, sa capitale, Mykonos comme nombre de destinations phares de l’été de Bodrum à Saint Tropez en passant par Ibiza abrite encore quelques coins encore secrets ou en tout cas bien moins fréquentés. C’est le cas de la baie de Ftelia où dans le sillage du très cool Alemagou et du très sophistiqué Ftelia beach club revampé par Fabrizio Casiraghi, s’est installé il y a déjà deux étés le premier restaurant « farm to table » de toute la Grèce. Avec son potager attenant et la mer comme vivier, le Φarma ou Farma de Nektarios, est vite devenue la table la plus débranchée et la plus divine de l’île, immanquable pour faire une pause de décibels à l’ombre des pins et reconnecter son corps avec le monde extérieur.

Une philosophie pas si éloignée de celle de The Wild Hotel by Interni. Ainsi nommé de par sa localisation à l’Ouest de l’île, dans une nature préservée et avec une crique privée à ses pieds, le dernier né des hôtels de l’île est aussi le plus reculé. Même si le temps où s’aventuraient ici seuls les pêcheurs les plus téméraires est bien révolu, la nature y dispose encore de quelques droits, s’exprimant jusque dans le tout nouveau spa holistique de ce boutique hôtel de seulement 39 chambres, suites et villas pour certaines avec piscine privée. Avec une déco aussi minimale qu’impeccable, une petite taverne cultivant le bon goût et le bio, une piscine à débordement sur la mer Egée, ce petit bijou s’impose comme le dodo idéal pour quiconque voudrait prendre l’ile à contresens et retrouver sa beauté originelle. | Images © Eron, Farma & Wild Hotel

*Pour toutes vos réservations : booking@mrtripper.com

SIGHT

ANTHONY GORMLEY

du 2 mai au 31 octobre 2019

Entrée libre | Ouvert tous les jours sauf le mardi de 8h00 à 20h00

Site archéologique et Musée de Delos

84600 Delos | Cyclades | Grèce

FARMA

Ftelia 84600 Mykonos | Cyclades | Grèce

T : +30 22 890 723 61

M : kahuna@farmamykonos.com

 

 

THE WILD HOTEL

Kalafatis, Loulos, Agios Anna 84600 Mykonos | Cyclades | Grèce

T : +30 22 890 726 00

M : info@thewildhotel.com