BAM BAM AMSTERDAM

S’en vouloir d’avoir raté le coche et de ne pas vous avoir annoncé en temps et en heure cette ouverture avec un « c’est soon, c’est cool… » de rigueur. Pas la faute de ne pas être au courant, et ce depuis des lustres d’ailleurs, mais comme d’habitude, une actualité prenant la place de l’autre avec une aisance diabolique, avoir tout simplement manqué à tous ses devoirs d’aboyeur de la nouveauté.

Next one !

Bref, erreur réparée ce jour avec ce post élargi vous présentant à l’occasion de l’ouverture de cet Hoxton Amsterdam le bouleversement se jouant ici depuis quelques années pour ne pas dire quelques mois !

La petite Venise du Nord, comme partout dans le monde et tout particulièrement toutes les grandes villes européennes, subissant pour le plus grand plaisir de nous autres, nomades urbains, une remise à niveau des compteurs hôteliers et la poussée d’attraits culturels ou culinaires allant souvent de pair.

Une tendance ayant apporté toute sa légitimité à la rubrique vous donnant dorénavant rendez-vous toutes les semaines autour d’ une expo, d’un resto et d’un dodo.

Pas un mois s’écoulant donc sans compter les ouvertures d’hôtels et concepts dignes d’intérêts propulsant une ville autrefois moribonde et réservée à quelques plaisirs licites là-bas en une vraie métropole aussi “arty” que “sexy” !
Après dans l’ordre, la rénovation appréciable en son temps du Sofitel Legend, les fausses bonnes idées du Collège ou du Lloyd, la refonte malheureuse de l’ex-Dylan Amsterdam, l’œuvre impossible de Marcel Wanders pour Andaz, la très ennuyeuse arrivée de la marque Waldorf, les décevantes concessions au design du Sir Albert ou de la Canal House, avoir quand même vu les ouvertures des très accessibles De Hallen et Good Hotels, du très spectaculaire Conservatorium, de l’unique et expérimentale chambre signée Droog, des 5 appartements du génial et minimal Stout&Co, du très « hype » Morgan & Mees, du petit dernier signé MC Gallery baptisé Ink et ces jours-ci donc de ce concentré d’efficacité signé Hoxton et puisé aux sources de Soho House, la maison partenaire pour la partie restauration et à l’ouverture programmée ici pour… 2017.

Bam, bam ! Voilà donc Amsterdam dotée coup sur coup d’un « Grand Hôtel », d’un « Design-Boutique », d’un « Home away from Home », d’un lieu d’ « Expérience » et d’un autre plutôt « Cheap & Chic », soit 5 “hotspots” tous parfaitement recommandables. Difficile de ne pas trouver son bonheur !