MR. TRIPPER IS BACK FROM… HOTEL ESENCIA

Il faut parfois savoir faire le choix d’être à contre-courant, hors des modes et du monde. Pour le touriste ayant inscrit Tulum sur son carnet de voyage, se retrouver dans la baie de Xpu Ha à 30 minutes du célèbre pueblo et de son front de mer 100% rétro-hyppie-shabby-chic relève d’une certaine audace et d’un courage certain. Difficile de croire, en effet, que sur ce long trait de bitume, menant de Tulum à l’aéroport de Cancun où se déverse un inévitable flot de touristes, au milieu des enseignes toutes plus démesurées les unes que les autres de ces resorts attirant leur cohorte de touristes amateurs de formules “All inclusive” ou “Adults only” se cache un paradis singulier.

E comme essentiel !


Après avoir laissé sa voiture au parking, s’être acquitté des formalités d’entrée dans un pavillon de fortune au toit de chaume et avoir fendu la jungle sur une centaines de mètres en club car électrique, se révèle un lieu de villégiature qui mérite bien son nom. Hotel Esencia porte en lui quelque chose d’essentiel, une évidence qui gagne assez facilement et irrémédiablement le cœur sans que l’on sache vraiment pourquoi.

Hotel Esencia porte en lui quelque chose d’essentiel, une évidence qui gagne assez facilement et irrémédiablement le cœur

Cela ne tient pas qu’à ses eaux étonnamment claires et forcément irrésistibles en ces temps où la malédiction des sargasses s’abat sur le reste de la côte au point de rendre la baignade impraticable dans la majeure partie des autres hôtels de Tulum. On pense évidemment à un coup de chance mais on se dit que cette baie tranquille de Xpu Ha mérite bien justement de l’être et de le rester. Car, ici et plus qu’ailleurs, le luxe, le calme et la volupté si chers à Baudelaire, s’y entendent à merveille. De luxe, dans son acception fastueuse et ostentatoire il ne saurait pourtant être question. Au contraire, la mise est simple sous les palapas. L’Hotel Esencia se distingue avant tout par un style aussi unique qu’éminemment caribéen. Vases bleu azur, coussins assortis, adirondacks laqués rouge, planchers et murs chaulés de blanc, mobilier pris dans la maçonnerie ou couleur acajou dans le plus pur style bateau lui donnent une note vintage très années 80 qui n’est pas sans rappeler ses origines. Avant d’être racheté et transformé en hôtel une première fois, Esencia fut en effet de 1988 à 2005 la propriété d’une duchesse italienne tombée amoureuse de ce coin de paradis.

L’Hotel Esencia se distingue avant tout par un style aussi unique qu’éminemment caribéen

Trente ans plus tard, son aristocratique demeure trône toujours au milieu du jardin de palmes où s’ébattent sans vergogne iguanes, paons et écureuils et un même parfum d’exclusivité flotte encore dans l’air. Bien que rachetée en 2014 et rénovée tambour battant par le sémillant Kevin Wendle, la demeure n’a rien perdu de son charme. Malgré l’adjonction de 4 hectares supplémentaires au domaine qui en comptait déjà 20 et en dépit d’un nombre de clés désormais porté à 40 avec la création l’hiver denier de 11 nouvelles Beach et Jungle Suites ou encore plus récemment de deux Penthouses, l’esprit maison n’a été en rien altéré. L’américain polyglotte et policé a réussi son pari. Depuis ses débuts, Hotel Esencia s’est imposé comme l’adresse la plus chic de la Riviera Maya, celle où tout le monde aime à se retrouver sans pour autant se bousculer.

Depuis ses débuts, Hotel Esencia s’est imposé comme l’adresse la plus chic de la Riviera Maya, celle où tout le monde aime à se retrouver sans pour autant se bousculer.

En ponctuant notamment les lieux de mobilier mid-century vintage de Perriand à Jeanneret, il a non seulement réussi à y attirer l’attention des happy few de la planète mais aussi à leur donner le sentiment d’être entre eux comme de disposer de la maison pour eux seuls. En multipliant les espaces, en mettant salons et terrasses au pluriel, en portant les piscines au nombre de deux et en s’adjoignant bientôt un troisième restaurant avec un énième Beefbar signé Riccardo Giraudi, il a ainsi offert plus d’air à ce resort qui en possède désormais toutes les qualités sans les défauts. Il faut dire que le personnel aussi nombreux que prévenant veille à tout, de la table nouvellement et bien pilotée par Dimitris Katrivesis déjà aux commandes de Mitsura à Mykonos ou d’Anahi à Paris que sur la plage où d’astucieuses sonnettes commandent mezcal et tequila de rigueur avec la même célérité que les collations servies au lever du soleil dans des boites malicieusement disposées sur les terrasses et protégeant de l’appétit des oiseaux.

Chaque nouveau jour passé à Hotel Esencia renforce cette idée simple du bonheur de n’avoir rien à faire ou à penser

Attention délicate, pour ceux qui auront opté pour les suites Beach ou Ocean, que de se réveiller en un rendez-vous quotidien avec un premier café et un croissant face au lever du soleil. Même ceux qui auront opté pour les casitas de la jungle auront à cœur de se dire que chaque nouveau jour passé à Hotel Esencia renforce cette idée simple du bonheur de n’avoir rien à faire ou à penser. Un jus pressé à froid au bar du jardin, une sieste dans l’un des hamacs, un tour en kayak ou une balade en paddle, un soin maya au spa ô combien divin ou quelques asanas face à la mer, on ne sait que choisir. Tout est là, à disposition, presque comme dans les minibars inclus dans le prix des chambres, sans contrainte et sans stress. Tous les matins, on éprouve cette sensation étrange que tout a été disposé ou pensé pour soi et soi seul. De la pyramides de serviettes au foc des catamarans en passant par la carène des planches de surf tournés vers le ciel, tout marque au-delà du H et du E d’Hotel Esencia un territoire unique et survitaminé dont les eaux claires sont sans égal et le bleu du ciel sans limite. Les tortues ne s’y sont pas trompées. Chaque année, au coeur de notre été, elles reviennent pondre dans ce lieu couleur citron, intime et paisible. Comme on les envie…  | Images Mr. Tripper

Hotel Esencia*
Resort | The very best
 
Carretera Cancún – Tulum km 265 Xpu-Ha, Quintana Roo 77750 | Mexique
T : + 52 984 873 4830 | M : frontdesk@hotelesencia.com
À partir d’env. 615€ en Jungle Room | petit déjeuner & wifi inclus


* Pour toutes vos réservations et bénéficiez d’avantages tels que surclassement, early-check-in, late check-out, etc : booking@mrtripper.com