C’EST SOON, C’EST COOL, C’EST… HA(A)ÏTZA

haaitza-mrtripper-exterior
LE RENOUVEAU DE L’HA(A)ÏTZA PAR STARCK | photo @ Ha(a)ïtza

Après le O et le point d’exclamation, indissociable signature de la Co(o)rniche!, voici le A et sans doute le même soupir de ravissement une fois la porte poussée de Ha(a)ïtza, seconde adresse du couple Techoueyres à ouvrir le 13 juillet prochain. 

Aïe, aïe, aïe Ha(a)ïtza promet de faire joliment mal !

how_new

Derrière ce A dédoublé et mis entre parenthèses, il faut y voir le trait du génial Starck à nouveau à l’oeuvre pour redonner vie 76 ans plus tard au célèbre hôtel bâti par Louis Gaume et dont le boulevard qui y mène porte aujourd’hui le nom. Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Si l’infatigable entrepreneur a laissé autrefois son empreinte sur le bassin d’Arcachon et plus particulièrement sur ce Pyla dont la Dune sert de porte étendard, Sophie et William, accompagnés dans leur tâche par le trublion Starck ont fait plus que de marquer le lieu d’une simple croix portée sur les relevés topographiques ornant les bureaux de leurs chambres ou des menus de leurs restaurants.

HA(A)ÏTZA

DESIGN-BOUTIQUE

THE VERY BEST

BOOK NOW

Avec ce second opus situé à 5 minutes à pied à peine et complémentaire du premier, ils consacrent définitivement la destination au point de se demander qui de ce grand Site de France ou de leurs hôtels feront désormais accourir les foules.

Il faut dire que, comme à l’accoutumée, ils n’ont pas fait les choses à moitié. Ils auraient pu prendre les mêmes et recommencer mais non, ils ont choisi de charger un peu plus la barque convoquant sur cette Côte d’Argent d’autres talents qui ne demandent qu’à briller un peu plus, peut-être pour compenser le manque de vue sur la mer des 38 chambres qui composent cette bâtisse à l’architecture néo-basque traditionnelle, et dont même les 7 suites ou l’unique Appartement de 120m2 du 4ème étage n’offriront qu’une vue partielle de leurs terrasses. 

Cette fois, ils ont donc décidé de pousser encore un peu plus loin la partition culinaire, non plus en multipliant les tables mais en augmentant la qualité de l’assiette signée par Stéphane Carrade habitué des étoiles (2 chez Ruffet et 1 à la Guérinière). Au Gastronomique de 30 tables seulement, ils auront toutefois pris soin d’ajouter un Café comme ils savent les faire, vivant et décontracté, avec filets de pêches et hameçons en décor pour rappeler à chacun, estivants ou résidants les attaches de ce lieu tout de même bercé par la mer. Ils y ont également ajouté un bar aujourd’hui incontournable et autre effet de mode une pâtisserie dite « de famille » cornaquée par un jeune pâtissier de 26 ans, Antony Prunet, à qui l’on prédit déjà un destin et qui, le dimanche, a prévu d’ajouter à ses cannelés pour lesquels il est devenu cette année Champion du Monde de la spécialité, les grands classiques comme le Paris-Brest, le Millefeuille ou le Baba au rhum revisités à sa façon.

Ren a pris le relais de Carita pour opérer le nouveau spa ouvert aux abords d’une piscine, couverte cette fois mais découvrable, tandis que le coiffeur David Lucas, repéré à Paris, a accepté pour Sophie de poser aussi ses ciseaux au Bassin dont il est originaire. Cette dernière, en bonne maîtresse de maison, s’est réservée le soin de veiller à la sélection de la boutique-concept store qu’elle a choisie pour habiller le rez-de-chaussée. Pour le reste, elle a laissé tout simplement carte blanche à l’ami Philippe qui n’a pas son pareil pour chahuter gentiment les choses et apporter la gaieté en tout, ponctuant, dans l’esprit de ce qu’il avait déjà réalisé pour les cabanes de la Co(o)rniche, sa palette de bois clairs et de teintes poudrées de couleurs vives à l’image des vitraux signés d’Ara sa fille.

À l’ombre des pins qui l’entoure, l’historique Haitza s’apprête donc à revivre les riches heures de son Age d’Or mais surtout à signer sous son nom modernisé un nouveau chapitre de son histoire, aussi fantasque que ludique. Aïe, aïe, aïe Ha(a)ïtza promet de faire joliment mal !

Le jeu de la complémentarité avec La Co(o)rniche!

38 chambres dont 7 suites et 1 appartement | 7 catégories, de préférence l’Appartement-terrasses de 120m2

1, avenue Louis Gaume, 33115 Pyla S/Mer | Aéroport  de Bordeaux, BOD ou Gare TGV Bordeaux St jean, ZFQ | Itinéraire : rome2rio.com 

Obtenir l'itinéraireOuvrir la carte toute seule en mode plein écran
HA(A)ÏTZA | DESIGN-BOUTIQUE | THE VERY BEST

chargement de la carte - veuillez patienter...

HA(A)ÏTZA | DESIGN-BOUTIQUE | THE VERY BEST 44.606725, -1.207032 [su_button url=\"http://www.haaitza.com/\" background=\"#000000\" color=\"#ffffff\" wide=\"yes\" center=\"yes\"]BOOK NOW[/su_button]Bar Restaurant Haitza, Avenue Louis Gaume, La Teste-de-Buch, France (Itinéraires)
Ouverture le 13/07/16.

Jan. Fev. Mar. Avr. Mai Jui. Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
11° 13° 16° 18° 23° 25° 28° 28° 24° 20° 14° 11°
Let’s goWhy notNo way

Sophie et William Techouyeres, propriétaires | Philippe Starck, designer | Stéphane Carrade, chef de cuisine | Anthony Prunet, chef pâtissier

Design Starck, maison historique, restaurant gastronomique, café local, pâtisserie, piscine découvrable, spa signé Ren, appartement d’exception,…

À partir de 275€ en Chambre Classique, 1.100€ l’appartement | Wifi inclus

Tel : +33 5 56 22 72 11  | Mail :  contact@haaitza.com | Web : haaitza.com