NEW HOTSPOTS DE… MARS 2016


En mars dernier, ils sont 6 à être venus grossir les rangs des hotspots et à s’être illustrés pour la majorité d’entre eux comme des bons choix dans la catégorie « cheap & chic », ces hôtels, faut-il le rappeler, faisant rimer prix mesurés et attractivité maximale. 

Tous nouveaux, tous beaux !


Deux ont pour origine le Portugal. Le premier s’est établi du côté de Tavira et du détroit de Formose, dans les murs d’une ancienne ferme des années 20 plantée au milieu des orangers, figuiers et amandiers, muée par le studio Rua en une étape plus contemporaine mais sûre de son charme suranné : la bien nommée Pensao Agricola. Le second à la frontière de Comporta sur les collines de Melides en une maison pensée sous le geste architectural aussi radical que profondément humain du Studio d’Aires Mateus, déjà connu pour avoir donné corps aux lieux de Joao Rodrigues : Cabanas no Rio, Casa No Tempo et Casas na Areia, toutes basées non loin de ces Terrasses de Comporta, désormais réservables chez Welcome & Beyond, qui complètent aujourd’hui avec une délicieuse simplicité et une belle rigueur l’offre de cet Alentejo qui n’en finit décidément plus de faire parler de lui. 
Pour continuer sur le continent, c’est à Milan que se découvre la dernière création du groupe espagnol de Kirke Sarasola baptisée Room Mate Giuila, dont on peut, pour une fois, saluer la jolie créativité portée par Patricia Urquiola. De créativité, il est également question à Mexico où l’Hôtel Carlota a décidé de challenger le génial Downtown Mexico mais aussi à Sydney où l’imprononçable Ovolo Wooloomooloo donne, après l’Old Clare l’année dernière, un nouveau souffle à la capitale de la Nouvelle Galles du Sud. Pour clore, ce n’est pas vraiment une nouveauté mais une redécouverte que ce Benya Mukayu signé de l’architecte Kiyoshi Sey Takeyama aux sources chaudes de Yamashiro, à l’exact opposé de Shima, siège du nouvel Amanemu, dédié lui aussi aux plaisirs du Onsen.