BACK FROM… LA MAMOUNIA


Vous avoir gardé le meilleur pour la fin ? Sans doute ! 3ème volet des lieux comptant à Marrakech avec cette légende atteignable en moins de 15 minutes depuis l’aéroport de Marrakech Ménara dans le confort absolument inouï d’une de ses magnifiques Daimler Jaguar. Un « must-do » absolu pour quiconque voulant faire de son voyage une expérience proche de la perfection dès la première minute.

Allah à la Mamounia !

how_new
Gagner le cœur de la ville Rouge et ce refuge situé à l’ombre de la tutélaire Koutoubia n’ayant jamais plus belle saveur que celle de ce transfert assuré par un chauffeur désormais paré d’un uniforme kaki plus sobre que la précédente tenue avec casquette et gants blancs mais toujours habile à faire claquer les portières d’un de ces palaces roulants et conduire avec un art consommé, laissant dans un timing parfait la vidéo diffusée dans les appuis-tête arrières présenter les 1001 sortilèges de ce lieu hors du commun, connu et reconnu du monde entier. N’avoir jamais eu peur des superlatifs, justifiés bien sûr, encore moins ici ! N’avoir qu’un Marrakech au monde et qu’une Mamounia, La Mamounia, “Mamoun” pour les intimes.

Mamounia-mrtripper-entrance
LES DATES DE LA LÉGENDE | photo © MR. TRIPPER


LA MAMOUNIA

GRAND HOTEL

& BEYOND

♥♥♥♥

BOOK NOW

Mamounia-mrtripper-entrance
LES DATES DE LA LÉGENDE | photo © MR. TRIPPER

Ne plus compter les séjours ici, pas plus les infimes changements propres à tout lieu au fil du temps comme le remplacement du General Manager par Pierre Jochem ou le départ de Jean Pierre Vigato du restaurant Français, ne pleurer aucun départ et au contraire s’être réjoui de l’arrivée de visages connus et aimés d’autre lieux comme celui de la délicieuse Naema et de bien d’autres faisant partie d’un bataillon désormais impeccable de 800 employés aussi dévoués qu’adorables, n’avoir aucune nostalgie et surtout ne pas faire partie de ces esprits chagrins, certes nombreux, continuant à pleurer leur ancienne Mamounia à jamais disparue selon eux sous le pinceau riche en couleurs et la truelle agitée de Jacques Garcia, aucun d’entre eux n’ayant bien entendu jamais dormi dans une seule de ces 209 chambres, suites ou riads, ayant déserté les lieux depuis fort longtemps agacés par tant d’années d’errance et de délabrement.

Personnellement, vous assurer au moins d’une chose pour avoir déjà épinglé l’homme de décor sur ce blog pour d’autres réalisations bien moins réussies que ce chef d’oeuvre désormais indissociable de son style, avoir eu peu d’occasions de faire l’expérience de chambres d’un tel niveau de confort et d’exigence a fortiori dans un de ces Grand Hôtels affectueusement et non sans raison surnommés Grandes Dames. A 92 ans cette année, trouver la dame fort alerte et 6 ans après sa réouverture en 2009 dans un état d’entretien proche du miracle. Se réjouir de voir le temps passer et la magie demeurer !

Nostalgiques ou simples amoureux du bon goût avoir tout loisir d’opter pour l’une des très superlative Suites Historiques au nombre de 6 venant avec 1 ou 2 chambres et alignant les centaines de mètres carrés dans une splendeur assez unique, revisitant au passage avec panache et foison les leçons d’Auguste Racinet dans son Ornement Polychrome. Ne pas connaître plus belles options pour revivre les riches heures de cette Mamounia et de son hôte le plus célèbre, Winston Churchill, que de réapprendre l’alphabet des couleurs selon Majorelle ou d’appréhender la magnificence de l’Orient selon Al Mamoun avec l’une de ces Suites ! Les Riads de 700m2 blottis au cœur du parc à l’abri de hauts murs étant d’autres thébaïdes toutes aussi divines à réserver aux familles ou aux groupes d’amis les plus nantis. Mais vous rassurer sur la capacité de la chambre la plus simple ou tout du moins à partir de la catégorie Deluxe de préférence avec vue sur le Parc ou l’Agdal, à ravir les sens y compris ceux des esprits les plus critiques.

Mamounia-suite-mrtripper
LES SUITES, TEMPLES DU CONFORT| photo © MR. TRIPPER
Mamounia-bathroom-mrtripper
L’UNE DES SALLES DE BAINS | photo © MR. TRIPPER
Mamounia-bathroom-mrtripper
L’ESPRIT MAROCAIN JUSQUE SOUS LA DOUCHE | photo © MR. TRIPPER
Mamounia-room-mrtripper
TAFETAS, ZELIGE, CUIR SURPIQUÉ, LIN, CACHEMIRE EN CHAMBRE DELUXE | photo © MR. TRIPPER
Comment rester insensible à ces bouquets de roses aux chevets ou au salon, ces gourmandises ou cette bouteille de vin de bienvenue, ces 1001 détails dans la manière d’arranger et de garnir salles de bains et dressings, de cacher télécommande ou revues dans ces fameuses boites tendues de cuir orange, le plus insensé étant sans doute le pilotage de l’équipement électrique passé par le bronze de Meljac, la soie, le lin, le velours, le taffetas, le cuir surpiqué, les zelliges ou les stucs venant compléter la panoplie de ce raffinement échevelé. Impossible de ne pas succomber à la magie d’un tel lieu, du premier pas foulé sur les épaisses moquettes et les marbres rutilants des salons où faire son check-in en compagnie de son « guest-assistant » personnel au dernier adieu sur le perron gardé par les fameux portiers toujours vêtus de leur légendaire burnous blanc.

Tout aussi illusoire de penser s’extraire comme Churchill en son temps de la contemplation de ce jardin, pardon, de ce parc luxuriant de 8 hectares alternant agaves, bougainvilliers, palmiers dattiers, oliviers centenaires et jardin potager dans un parfait ordonnancement, le lieu abritant en plus des riads, le restaurant dit Le Marocain, tout simplement le meilleur en ville, le bucolique Pavillon du Menzeh pour déguster les meilleures pâtisseries orientales et les meilleures glaces à la ronde, le Pavillon de Remise en Forme, parmi les plus beaux au monde, absolument, donnant à travers des baies vitrées spectaculaires sur les alignements d’orangers et marquant l’entrée des 2 courts de tennis où avoir vu jouer, notamment et traditionnellement le 1er jour de l’an par 30°C les plus grands noms du sport pour des matches exhibitions étourdissants, mais aussi le Pavillon dit de la Piscine où prendre petits déjeuners, déjeuners et l’inconvenant brunch au champagne du week-end donnant, pour les amateurs, au mot buffet tout son sens ou bien encore les terrasses des deux autres restaurants, Le Français et L’italien, délivrant une cuisine très étoilée, l’un désormais tenu par Aurélien Poirot l’autre toujours sous la houlette du célèbre Don Alfonso de Sorrente, sans oublier la piscine extérieure pensée comme un hommage au bassin de la Ménara, mais autant l’avouer, sans aucun charme particulier tout comme ce mobilier extérieur désespérément convenu et banal, presque autant que ce choix dorénavant à la mode de présenter, in-situ, des expositions rarement heureuses, l’endroit ne pouvant se suffire à lui même ? Voilà bien, peut-être, les seules critiques à pouvoir formuler ! Comment en effet résister au charme général de l’endroit, malgré la forte probabilité d’y croiser le Tout-Paris en goguette, quelques amazones sur-habillées ou nababs un peu trop bruyants, en tout cas jamais suffisamment pour couvrir la musique jouée « live » du lobby aux bars en passant par le Marocain, dont cet inoubliable joueur de Kanoun. D’ailleurs n’avoir pu résister à l’envie de vous accompagner dans cette découverte du lieu en mots et en images avec le thème musical signé Bliss en exclusivité pour la Mamounia, une musique inoubliable pour celui ayant vécu au moins une fois dans sa vie cette expérience hors du temps et à privilégier l’hiver pour découvrir au mieux le confort ultime des intérieurs, le Spa fabuleux de 2.500m2, son bassin de méditation, son jacuzzi ou sa piscine intérieure, elle aussi chauffée à 28°C et traitée à l’ozone. Laisser à la Palmeraie le charme du printemps ou la fraicheur bienvenue en été !

 
Mamounia-marocain-mrtripper
LE TRÈS SOPHISTIQUÉ MAROCAIN | photo © MR. TRIPPER
Mamounia-marocain-mrtripper
LE PATIO DU MAROCAIN | photo © MR. TRIPPER
Mamounia-marocain-mrtripper
LA TERRASSE EXTÉRIEURE DU MAROCAIN | photo © MR. TRIPPER

Vous avouer cela et pourtant être presque tenté de reprendre son billet en cette saison difficile pour le plaisir de bénéficier de 15% de remise sur les tarifs et voir fondre le premier prix d’une chambre à tout juste 350€, celui d’une Deluxe à 445€, d’une Suite Historique à 1.600€ pour la première d’entre-elles et celui d’un Riad avec ses 3 chambres à 4.500€. Avoir encore moins de scrupules, l’Amanjena, fleuron de la Palmeraie, ayant elle décidée de malheureusement ou heureusement fermer ses portes pour renaitre sous un nouveau jour dès le mois d’octobre et le très attendu Mandarin Oriental de retarder son ouverture. Oh la la, vous promettre une rentrée sous le soleil marrakchi bien compliquée en termes de choix mais vous promettre surtout ici le maintien d’une légende, bien vivante, “so far & Beyond” !

L’histoire d’une Légende

Label Leadings Hotels of The World | 209 clés dont 71 suites et 3 riads allant de 20 à 700 m2 | 20 catégories de chambres et 4 types de vues : Hivernage, Koutoubia, Parc ou Agdal | De préférence Chambre Deluxe, Suites Historiques ou Riads avec vues Parc ou Agdal 

Avenue Bab Jdid, 40 040 Marrakech, Maroc | Aéroport de Marrakech Menara, RAK | Itinéraire : rome2rio.com

Obtenir l'itinéraireOuvrir la carte toute seule en mode plein écran
LA MAMOUNIA | GRAND HOTEL |  & BEYOND 

chargement de la carte - veuillez patienter...

LA MAMOUNIA | GRAND HOTEL |  & BEYOND  31.620322, -7.997097 Read more...[su_button url=\"http://www.mamounia.com/fr/index.php\" background=\"#000000\" color=\"#ffffff\" wide=\"yes\" center=\"yes\" text_shadow=\"0px 0px 0px 0\"]BOOK NOW[/su_button]Hotel La Mamounia, Marrakech, Marrakech-Tensift-Al Haouz, Maroc (Itinéraires)

Ouvert toute l’année 

Jan. Fev. Mar. Avr. Mai Jui. Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
19° 21° 24° 27° 30° 34° 39° 39° 34° 29° 24° 20°
Let’s goWhy notNo way

Pierre Jochem, General Manager | Denys Courtier, Directeur Exécutif | Jacques Garcia, décorateur | Aurélien Poirot et Don Alfonso, chefs exécutifs

4 restaurants remarquables dont Français, Italien et Marocain, 3 bars, 2 pavillons extérieurs : Pavillon piscine et Pavillon Menzehspa de 2.500m2, 2 piscines intérieure et extérieure chauffées à 28° traitées à l’ozone, parc de 8 hectares au coeur de la ville, arbres fruitiers, oliviers centenaires, potager bio, salle de fitness unique au monde, 2 courts de tennis, service exemplaire, transferts assurés en Daimler Jaguar sur demande

À partir de 5.099 Dirhams TTC en Chambre Hivernage et 6.599MAD en Deluxe | wifi inclus | -15% sur les tarifs à J-30 | 55€ le transfert aéroport

Tel : +212 524 388 600  | Mail : informations@mamounia.com | Web : mamounia.com 

Mamounia-zellige-mrtripper