NEW HOTSPOTS DE… MARS-AVRIL 2020

En ces temps pour le moins difficiles, nul besoin de préciser que peu d’hôtels ne pouvaient voir le jour entre mars et avril même s’ils se devaient de l’être. Certains ont toutefois réussi à passer entre les gouttes et même s’ils ont parfois dû refermer leurs portes depuis ils n’en sont pas moins là dorénavant, prêts à accueillir dès aujourd’hui ou quand cela sera possible.

Hotspots tous nouveaux, tous beaux !

D’autres à l’instar du Ballu à Paris en ont profité pour être reconsidéré. Quand les beaux jours s’installeront, que la terrasse verdoyante de son restaurant, que sa piscine fort honorable de 8x2m ou ses balcons filants prendront tous leurs sens, il y a fort à parier que cet outsider vintage et coloré méritait bien une seconde chance. S’il a fait cavalier seul en Europe, en Asie deux nouveaux sont venus dans un registre assez différent rejoindre les rangs toujours plus serrés des hotspots à considérer à commencer par la très jolie maison Nuwa à Séoul. Qu’importe sa localisation excentrée dans le quartier résidentiel de Seochon, on rêve de ce lieu de reconnexion avec soi-même qui au-delà d’une maison particulière se veut une expérience à part entière propice à la méditation au détour d’une cérémonie du thé, d’un bain en bordure de fenêtre ou de la contemplation de son micro-jardin intérieur depuis son lit en alcôve.

Sur la côte sud-est du Sri-Lanka, l’énergie se veut sans doute différente, mais la récente installation du Palm donne toutefois à ce coin de paradis pour surfers une nouvelle raison de marier cheap & chic. Avec des nuitées à partir de 95€, cette enclave du bien être dispensant cours de yoga et de cross fit entre palmes et rizières rejoint dans cette catégorie la très léchée Casa Hoyos de San Miguel de Allende.

Imaginée par AG Studio, l’ex-maison coloniale désormais tapissée de carrelages rose et jaune abrite 16 Suites à prix serrés et une piscine en rooftop qui n’est pas sans rappeler celle du Downtown Mexico. La ville classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco s’enorgueillit là d’un quatrième hotspot aux côtés du Rosewood San Miguel de Allende, du Matilda et de l’Amparo.

Plus au Sud, au Costa Rica, la montée en gamme et en chic se poursuit également avec l’arrivée spectaculaire, en tout sur le papier, des Art Villas. Situées sur les hauteurs de Puntarenas non loin du célèbre Parc Manuel Antonio, les trois villas baptisées CoCo, Art et Atelier signées Formafatal, Refuel Works er Archwerk imposent par leur identité respective assez remarquable. Avec des tarifs par nuit s’échelonnant entre 70€ & 510€, elles devraient sans peine rallier tous les suffrages voire devenir incontournables.

En ayant défriché et balisé le Guatemala voisin et le Belize avant lui, Francis Ford Coppola avec sa collection hôtelière Coppola Hideaways a lui aussi su se rendre incontournable bien que Cassa Zenda sur les rives du lac Izabal en pleine jungle tropicale, ne s’adresse pas à la même clientèle, les candidats à l’aventure devant ici dépenser pas moins de 3200€ pour s’octroyer les 4 pavillons de ce nouveau lodge pas si « roots que cela.

*Pour toutes vos réservations d’hôtels et bénéficier selon les cas d’avantages tels que surclassement, early check-in, late check-out, petit déjeuner offert, etc : booking@mrtripper.com

art-villas-bis-puntarenas-costa-rica-mrtripper
palm-hotel-sri-lanka-mrtripper
Palm Hotel | Sri Lanka | Cheap & Chic | A good choice | À partir d'env. 95€/nuit | image © Palm Hotel
nuwa-seoul-mrtripper
Nuwa | Séoul | Home away from home | A good choice | À partir d'env. 170€/nuit | image © Nuwa
ballu-paris-mrtripper
Hotel Ballu | Paris | Design-boutique | Outsider | À partir de 189€/nuit | image © Hotel Ballu
casa-hoyos-san-miguel-allende-mrtripper
Casa Hoyos | San Miguel de Allende | Cheap & chic | A good choice | À partir d'env. 145€/nuit | image © Casa Hoyos
cassa-zenda-guatemala-mrtripper
Cassa Zenda | Guatemala | Experience | A good choice | À partir d'env. 3.200€/nuit le lodge pour 8pers. | image © The Family Coppola Hideaways