NEW HOTSPOTS DE… MAI 2019

13 n’aurait pas été de bon aloi. Il en fallait donc bien un quatorzième pour venir compléter ce cru de hotspots mai assez exceptionnel par le nombre et la qualité, avouons-le. Commençons donc par Four Seasons qui semble vouloir revenir dans la course, multipliant les ouvertures avec un supplément d’âme et de talent. Montréal pourrait bien avoir trouvé avec ce dernier opus, l’hôtel qui lui faisait tant défaut. Entièrement pensé par nos frenchies Gilles & Boissier, le Four Seasons Montréal dont les tous derniers aménagements n’ont pas encore été livrés devrait assurément faire parler de lui et devenir l’un des flagships de la marque à l’arbre.

Hotspots tous nouveaux, tous beaux !

Si l’on se verrait bien faire juste un aller-retour à cette occasion, il ne faudrait pas nous pousser non plus pour, une fois n’est pas coutume, checker au St Régis Hong Kong qui grâce à André Fu vient de s’imposer comme l’une des meilleurs options en ville. Out donc le Peninsula et ses Rolls. Situé sur la rive de Wan Chai, à deux pas du Fleming tout juste rénové et aux avants postes de l’Upper House, ce nouvel entrant aura sans doute fort à faire en termes de service pour espérer détrôner les Four Seasons, Mandarin, Intercontinental et autres poids lourds de Tsim Sha Tsui mais côté design, c’est assurément le projet le plus ambitieux de l’architecte et le grand hôtel le plus réussi à ce jour, loin du très consensuel Rosewood tout juste ouvert. Côté grand hôtel et plus près de chez nous, c’est à l’ex Résidence de la Pinède que cela se passe. Dans quelques jours la villa d’inspiration florentine ouverte sur le bord de mer et à l’entrée la presqu’ile dévoilera ses nouveaux atours. Désormais sous pavillon Cheval Blanc, l’excellence devrait s’étendre au-delà de la table triplement étoilée d’Arnaud Donckele à tous les étages du spa Guerlain à l’unique Suite Duplex Pinède sous les toits.

St-Tropez sera assurément la destination sur toutes les lèvres cet été. Avec cette réouverture d’envergure, le réaménagement des plages de Pampelonne qui accueillera entre autres celle de La Réserve signée Starck, la reprise de l’ancien Benkirai par la Maison Pariente et ses Hôtels de famille sans parler du futur Lily of the Valley lui aussi imaginé par Philippe Starck, sur la route de la Croix Valmer, il ne se sera jamais autant passé de choses sur la presqu’ile. Entièrement décoré par Charles Zana, le nouvellement baptisé Lou Pinet devrait aisément faire la fierté des Pariente déjà à l’initiative du bien nommé Apogée de Courchevel sur lequel on reviendra également très bientôt.

La France semble désormais vouloir se doter d’adresses admirables à l’instar de cette Maison Ceronne qui, après D’une Ile, se propose à son tour de remettre le Perche au goût du jour. Quand leur second bassin de marbre noir sera terminé dans les prochains jours, il faudra urgemment s’en aller constater les ambitions de Vincent-Louis et Clément. À Talloires, il n’est pas question de piscines au pluriel ou de salle de cinéma, le lac d’Annecy et la salle de restaurant de Jean Sulpice justifient à eux seuls le détour d’autant que les Suites de l’Auberge du Père Bise se voient dotées d’une décoration particulièrement à la hauteur. Quand cuisine et hôtellerie font bon ménage, cela donne aussi Strandhotel, le projet pharaonique mené en collaboration avec le talentueux Sergio Herman qu’on adorait à Oud Sluis et qu’on aime toujours autant à l’iconique Jane d’Anvers. À quelques encablures de la station huppée de Knokke, cet immense paquebot posé sur le sable de Cadzand-bad vient de terminer sa cure de rajeunissement signée Piet Bond pour abriter pas moins de 4 concepts de restauration gérés par le maestro des fourneaux et à savourer en toutes saisons.

En Grèce, destination de l’été à venir, cela donne Ergon House, la Maison Plisson athénien qui se dote d’un hôtel en hauteur agrémenté de quelques suites formidablement bien troussées avec vues sur l’Acropole. À Mykonos, deux nouveautés de taille sont à signaler. Tout d’abord, l’ouverture de The Wild Hotel by Interni, l’incontournable restaurant de l’île à deux pas du fabuleux Beach Club imaginé par Fabrizio Casiraghi l’année dernière sur la plage de Ftelia. Avec sa localisation impeccable, loin du tumulte, sa taverne que l’on jurerait d’origine, sa piscine à débordement et sa crique privée, sans parler de sa décoration pile dans l’air du temps, The Wild Hotel met toutes les bonnes cartes de son côté pour la saison. Carton plein aussi chez Orizon living la nouvelle agence d’architecture et de location de villas sur l’île. Parmi son portefeuille de villas aussi exceptionnelles que confidentielles, on retiendra tout particulièrement la parfaite et modeste Villa Mercer qui offre encore quelques disponibilités pour l’été.

Toujours autour de la Méditerranée, à Majorque, c’est la jolie Finca Serena et ses 40 hectares en plein cœur de l’île, dans l’authentique Pla de Mallorca, qui attire désormais l’attention. Si l’île des Baléares et plus particulièrement sa capitale ne cesse d’attirer les projets, Stockholm continue de son côté à laisser la famille Catenacci étendre son terrain de jeux. Après les Nobis Stockholm et Copenhague, Miss Clara, voici qu’ouvre, dans le quartier en devenir de Hagastaden, Blique by Nobis. Avec les galeries d’art pour voisines, ce cheap & chic brutaliste n’hésite pas à bousculer les codes en proposant avec autant de fierté des chambres sans fenêtres et des studios avec kitchenette en plus de chambres traditionnelles. Bien plus extrême est le Kachi Lodge situé en Bolivie. Avec ses pod tents signées Amazing Escapes, il promet une expérience totalement immersive et intimiste dans le désert de sel d’Uyuni mais aussi gourmande puisque Gustu, le plus célèbre restaurant de La Paz y assure tous les repas. Autre expérience et autre chef à New York ou plus exactement à JFK, avec le TWA Hotel qui vient lui aussi d’ouvrir ses portes après le spectaculaire show donné par Louis Vuitton sur place. Initialement convoité par André Balazs, l’ancien terminal 5 d’Eero Saarinen héberge désormais un food court, un restaurant signé Jean-Georges, quelques 500 chambres et une piscine extérieure avec vue sur les pistes qui nous donneraient presque envie de manquer l’avion. Il n’y a pas de doute, en Mai, fais ce qu’il te plait !

*Pour toutes vos réservations d’hôtels et bénéficier selon les cas d’avantages tels que surclassement, early check-in, late check-out, petit déjeuner offert, etc : booking@mrtripper.com

Villa Mercer | Mykonos | Home away from home | The very best | À partir de 2.500€/nuit la villa de 4 chambres | image © Orizon Living
Finca Serena | Palma de Majorque | Design-boutique | A good choice | À partir de 250€/nuit | image © Finca Serena
Cheval Blanc St-Tropez | St-Tropez | Grand Hotel | The very best | À partir de 675€/nuit | image © Cheval Blanc
Maison Ceronne | Perche, France | Design-boutique | A good choice | À partir d'env. 135€/nuit | image © Maison Ceronne
St Régis Hong Kong | Hong Kong | Grand Hotel | The very best | À partir d'env. 475€/nuit | image © St Régis
Blique by Nobis | Stockholm | Cheap & chic | A good choice | À partir de 70€/nuit | image © Nobis
TWA Hotel | New York | Experience | A good choice | À partir de 240€/nuit ou 165€/jour en day-use | image © TWA Hotel
Lou Pinet | St-Tropez | Design-boutique | The very best | À partir de 430€/nuit | image © Hotels de Famille
Les Suites de l'Auberge du Père Bise | Talloires, France | Design-boutique | A good choice | À partir d'env. 335€/nuit | image © Auberge du Père Bise
Four Seasons Montréal | Montréal | Grand Hotel | The very best | À partir d'env. 340€/nuit | image © Four Seasons
Ergon House | Athenes | Experience | A good choice | À partir de 190€/nuit | image © Ergon House
The Wild by Interni | Mykonos | Design-boutique | The very best | À partir d'env. 185€/nuit | image © Interni
Strandhotel | Cadzand-Bad, Pays-Bas | Design-boutique | A good choice | À partir de 200€/nuit | image © Strandhotel
Kachi Lodge | désert d'Uyuini, Bolivie | Experience | The very best | À partir de 1.900€/pers/nuit all inclusive | image © Kachi Lodge