C’EST SOON, C’EST COOL, C’EST… CASTELBRAC


S’être senti l’âme d’un enfant pendant les quelques mois séparant l’annonce de ce neuvage imminent et dorénavant fixé au 8 du mois prochain, en venant presqu’à trépigner d’impatience, guettant au fil de l’eau les premiers rendus par ci puis les premières photos par là, pressé de partir à la pêche aux souvenirs heureux, de revoir les bateaux qui vont sur l’eau et de sucer des glaces à l’eau.

Castelbrac, hisser la grand-voile !

how_new


Un rêve en passe d’être réalisé grâce à ce projet un peu fou barré par Yann Bucaille, son propriétaire, épaulé par Sandra Benhamou et Léonie Alma Mason, deux jeunes décoratrices à l’esprit libre et joliment inspiré avec qui dorénavant compter. Pour ces trois là, le jeune chef Julien Henotte, Dominick Adrian, aperçu au Marignan Paris et en hommage aux illustres prédécesseurs des lieux de la famille Faber au Commandant Charcot, se prendre d’une irrésistible envie de filer la métaphore navale !

HOTEL CASTELBRAC

DESIGN-BOUTIQUE

THE VERY BEST

♥♥♥

BOOK NOW

Une manière de les remercier pour avoir, sur le papier déjà, coché toutes les bonnes cases avec côté déco la dose de chine usuelle, la convocation réglementaire des designers de renom de Gray à Perriand en passant par Adnet ou Thonet, le recours évident au vocabulaire et à la grammaire marine dans un jeu de vagues et d’écailles, la précieuse rencontre du laiton et du noir mat, le mariage heureux du Terrazzo et du marbre Striato, associés aux mosaïques en vogue sur d’autres rivages côté Levant, la trouvaille inspirée d’imprimés graphiques et chatoyants, le tout avec ce côté heureux et léger, fidèle à l’époque, à cette idée des bains de mer, au charme des villas au bord de l’eau de ces lieux de villégiatures d’un autre temps enfin ressuscités et secoués par un très joli vent sur l’échelle de force Beaufort.

Oh oui, se réjouir avec eux du renouveau de cette ancienne Villa Bric à Brac désormais baptisée Castelbrac. Une villégiature des temps modernes avec côté cabines 25 chambres et suites, de 22m2 pour la plus petite et 50 pour la plus grande, toutes avec vues mer et pour la plupart avec balcons, sur lesquelles n’avoir rien trouvé à redire à ce jour, chacune étant appareillée avec le nécessaire de l’époque, du dock station à l’écran plat en passant par le mini bar ici offert ou la machine Nespresso.

Se rêver déjà appuyé au bastingage de l’une d’elles, attablé au “Pourquoi Pas?”, la cambuse chic du lieu célébrant à sa manière l’explorateur de l’Antarctique ou accoudé au bar “L’Aquarium” sirotant l’un des cocktails composés autour du whisky et du rhum, comme aux riches heures des corsaires ou bien alangui au “Belvédère d’Eve » la figure de proue de cet observatoire transformé en bar-restaurant-terrasse avec vue sur cette baie du Prieuré et sa constellation de petits voiliers blancs comme autant de confettis ou pourquoi pas en train de lécher un esquimau comme dans ses souvenirs au tout nouveau Kiosque à glaces maison et bio sur cette très romantique Promenade du Clair de Lune de Dinard. Un Dinard de carte postale tout juste séparé de quelques mille de St Malo et d’une traversée désormais envisageable à bord du Fou de Bassan, petit vaporetto privé de 13 mètres.

Avoir comme dans l’idée d’un engouement sans précèdent pour cette navette parée pour les iles environnantes de la Baie et capable de relier aussi bien Chausey que les iles Anglo-normandes surtout avec le pique-nique à bord déjà prévu au programme. Sentir cette Bretagne marine et sauvage, louvoyant entre le Cap Fréhel à bâbord et le Mont Saint Michel à tribord, avec Saint Lunaire et Cancale comme points de passage obligés vous gagner irrémédiablement !

Personnellement, face à tant de beauté et de promesses sous pavillon français, dans la lignée, pour n’en citer que trois, de ces Abbayes de Fontevraud, Haras de Strasbourg ou Hôtel de Tourrel tout juste inaugurés se demander pourquoi vouloir encore jeter l’ancre parfois si loin, à la recherche de lieux bâtis ou de sites naturels aussi extraordinaires que ceux-ci? Ne voir peut-être que le prix, 310€ pour une simple chambre et jusqu’à 1.400 pour la plus grande des suites, freiner le plus fringant des candidats à l’accostage de ce « refuge pour l’âme », nouvelle signature avouée de cet endroit assurément prêt à faire démâter le Grand Hôtel Dinard au charme désormais révolu et voué à la dérive !

Avec ce Castebrac, hisser la grand-voile !

Tout le souffle de  l’Atlantique en une maison

25 chambres et suites avec vues mer et balcons pour certaines, 22 à 35m2 pour les chambres, 46 à 50m2 pour les suites | 7 catégories

17 Avenue George V, DinardFrance | Gare de St Malo TGV, ou Aéroport de Rennes | Itinéraire : rome2rio.com

Obtenir l'itinéraireOuvrir la carte toute seule en mode plein écran
CASTELBRAC | DESIGN-BOUTIQUE  |THE VERY BEST

chargement de la carte - veuillez patienter...

CASTELBRAC | DESIGN-BOUTIQUE  |THE VERY BEST 48.634878, -2.049556 Read more...[su_button url=\"http://www.castelbrac.com\" background=\"#000000\" color=\"#ffffff\" wide=\"yes\" center=\"yes\" text_shadow=\"0px 0px 0px 0\"]BOOK NOW[/su_button]Castelbrac, Avenue Georges Clemenceau, Dinard, France (Itinéraires)

À partir du 08/06/15 | Ouvert toute l’année.

Jan. Fev. Mar. Avr. Mai Jui. Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
12° 14° 17° 19° 22° 22° 20° 16° 12°
Let’s goWhy notNo way

Yann Bucaille, propriétaire | Dominick Adrian, General Manager | Julien Hennote, chef de cuisine | Sandra Benhamou et Léonie Alma Mason, architectes et décoratrices d’intérieur 

Architecture et localisation incomparables,  vues imprenables sur la baie, chambres pour la plupart avec balcon ou terrasseSpa signé Thémaérestaurant gastronomique, bateau privé, piscine extérieure chauffée,…

À partir de 270€ TTC en Chambre et jusqu’à 1.400€ en Suite | Wifi et minibar (hors boissons alcoolisées) inclus

Tel : +33 (0)2 99 80 30 00  | Email : contact@castelbrac.com | Web : castelbrac.com