C’EST SOON, C’EST COOL, C’EST… SIX SENSES SINGAPOUR

Après des années de silence et d’indigence hôtelière, voici que les choses s’accélèrent enfin dans la ville-état de Singapour. Après tout, il n’y avait pas de raison que cette plaque tournante du Sud-Est asiatique s’en tienne à son simple rôle de hub aérien ou de capitale économique de la zone. Pendant de nombreuses années, les deux Fullerton ont rempli consécutivement leur rôle de « Grand Hôtel » palliant à l’inconsistance du Raffles aujourd’hui fermé pour rénovation et en attendant l’avènement de The Patina qui avait été prédit comme un évènement majeur et qui pourrait finir par ne jamais ouvrir. Mais voilà que les cartes sont en passe d’être redistribuées avec l’arrivée inattendue de Six Senses en ville. Suivant les traces d’Aman, la marque eco-responsable qui, elle aussi, a promis d’ouvrir New York en 2020, s’apprête à inaugurer, non pas son premier mais ses deux premiers « urban resorts » coup sur coup regroupés sous la bannière Six Senses Singapour. 

S comme Singapour et Six Senses !

Le 15 avril prochain, très précisément, puis au mois de juillet 2018, toujours, Six Senses Duxton et Six Senses Maxwell vont respectivement faire leur entrée en scène et rejoindre à la carte des hotspots The Warehouse, M Social ou The South Beach dans des genres très différents. Désigné pour le second par Jacques Garcia et imaginé pour le premier par Anoushka Hempel, ces deux Six Senses sortent de la zone de confort habituelle et du style « robinson-chic » auquel nous avait habitué la marque jusqu’à lors. À la vue des premiers clichés disponibles pour Duxton, on reconnaît entre mille le mix d’ancien et de moderne si cher à la styliste anglaise, son amour des contrastes, des rayures, des escaliers, de la symétrie et des objets par paires, des commodes syriennes ou des baldaquins et son goût immodéré pour l’Asie au sens large.

Pourvu d’un tel décorum en parfaite résonance avec le quartier de Chinatown où l’un et l’autre seront implantés, Six Senses Duxton devrait à coup sûr marquer les esprits comme chacun des hôtels réalisés par Lady Weinberg en son temps et malheureusement tous disparus ou presque depuis qu’elle les a cédés. S’il est encore trop tôt pour savoir ce que Jacques Garcia aura imaginé de son côté pour Six Senses Maxwell, son affection pour l’Asie et son penchant pour le colonial devraient toutefois produire un résultat tout aussi séduisant.

À n’en pas douter, les 49 chambres du premier et les 138 du second seront celles où chacun voudra « checker » dans les prochains mois car évidemment on y retrouvera tout ce qui fait le succès de Six Senses, les programmes « Sleep with Six Senses » et « Eat with Six Senses » mais aussi un Spa (au Maxwell), Six Senses oblige. Très loin des extravagances d’un Marina Sands, des amusements d’un Philippe Starck au South Beach  ou de la radicalité d’un Mono Hotel, c’est peut-être et curieusement grâce à ces deux nouveaux lieux établis dans des bâtiments historiques empreints de nostalgie que Singapour devrait faire l’actualité comme reprendre pied dans la modernité. Affaire à suivre… | Images © Six Senses


Six Senses Duxton* (Opening 15/04/18)
Experience | The very best 

83 Duxton Road, Singapore | 089540 Singapore   
E : reservations-duxton@sixsenses.com | T : +65 6914 1428
À partir d’env. 240€/nuit


Six Senses Maxwell (Opening  juillet 18)


* Pour toutes vos réservations et bénéficier d’avantages tels que surclassement, early check-in, late check-out, crédit ou activités offertes, etc
 booking@mrtripper.com