SOUNDS TO TAKE AWAY… HIVER 19

L’hiver est bel et bien là ! Que l’on fasse « quelques pas dans la neige » accompagné de la divine Clio, que la « la pluie fasse des claquettes » sur les carreaux comme sur le piano lyrique de FKJ ou dans la voix de la très inspirée Natalie Dessay qui reprend avec bonheur les plus grands titres de Nougaro, la météo nous le rappelle chaque jour.

Soleil d'hiver !

Nous aurons beau « courir camarade », comme Alex Beaupain nous l’exhorte sur son dernier opus, nous ne lui échapperons pas. Qu’importe que nous soyons des hommes grands et forts, nous pourrons pleurer des rivières ou des océans, comme nous l’autorise pourtant la révélation canadienne Dominique Fils-Aimé sur son « Big man do cry », rien n’y fera.

Comme Chaton déguisé en brune platine, nous attendrons notre place au soleil en augmentant un peu les calmants et nous reviendrons peut-être « en pas pareil », en un peu plus grand et surement plus fort. Comme les « strangers in disguise » d’Antony Lazaro nous traverserons cet hiver, valeureux et vainqueurs, en se répétant inlassablement comme dans la « spinning son » de Nick Caves que le soleil reviendra inonder la terre comme la paix en ce monde.
A l’instar de La Féline aka Agnès Gayraud, nous nous laisserons porter par cet « effet de nuit », cherchant l’éclair dans la lumière noire, le prenant « presque » pour le soleil comme nous dirait Alain Souchon sur son dernier et immanquable album.

Nous rêverons comme M83 à la reprise de nos « jeux d’enfants » et au retour de la « tangerine » avec Christophe et Alan Vega dans un fantastique remix signé Superpoze, car au creux de notre main aussi il continue de faire soleil. Avec Hypnolove, nous chercherons et nous trouverons cet « absolu » idéal, celui de Raphaël, du philosophe et du poète qui triomphe de tout et auquel personne ne résiste comme dans cette reprise de la « Chanson de Delphine » par l’immense Clara Luciani. Avec ces 15 « sounds to take way » à écouter ici mais aussi sur Itunes, nous passerons en musique le plus beau des Winter 2019. | Vidéo © Alain Souchon