SOUNDS TO TAKE AWAY… SPRING 2019

Le printemps est bel et bien arrivé et avec lui quelques nouvelles notes de musique à commencer par celles du pianiste canadien Jean-Michel Blais désormais ouvert à l’électro.

Spring time !

C’est à lui ou plus exactement à la voix de Jean-Michel Basquiat que revient l’honneur d’ouvrir cette Playlist. Avec Outsiders, extrait de son second album, on sort tout doucement de l’hiver avant de s’émerveiller des miracles de la nature et de l’amour que le poète Michel Legrand ne pourra plus nous conter. Souvenons-nous de Peau d’Ane et des rêves secrets d’un prince et d’une princesse qui ne savait que faire devant tant d’amour. Adam Nass, jeune prodige de 25 ans sait lui quoi en faire, il en a même conçu un album tout un album : The Love album. Sa voix de crooner n’a rien à envier à celle trop longtemps absente des ondes, celle de Dido qui revient 15ans après avec un album épatant dont on retiendra deux titres pas moins, le bouleversant Hurricanes et le non moins séduisant « some kind of love ».

Autre retour, autre voix, celle de Ruth Radelet alias l’hypnotique blonde de Chromatics qui après une période black nous susurre désormais des mots doux et bleus avec ce titre magnifique « The Blue Girl ». Le bleu est aussi la couleur choisie par Keren Ann pour faire son retour sur le devant de la scène. Avec « Bleu » extrait de Bleue, on tient définitivement la couleur de ce printemps que l’on aille « barefoot in the park» avec le désormais incontournable James Blake accompagné de Rosalia ou jusqu’à Mallorca avec Ryx alias Ry Cuming, l’ex surfeur à la voix fragile.
Celui qui n’a pas son pareil pour nous emmener vers des rivages éthérés est ici rejoint par le nouveau groupe Pavo Pavo et son titre « Mystery Hour », Francesca Lombardo, qui non contente d’être DJ d’Ibiza à Burning man, s’offre un premier LP « Life of leaf » et un entêtant « Eye ring » au piano ou bien encore par The Cinematic Orchestra qui avec « Wait for now, leave the world » nous assure que la lumière est bien là au bout du chemin. Bertrand Belin le confirme sur « Grand Duc », la neige a bien fondu.

Il est temps de s’offrir une dernière danse avec Scratch Massive aka Maud Geffray et Sébastien Chenut et leur titre devenu culte depuis la toute aussi culte saison 3 Skam France, avant de partir en safari au cœur de l’été, inénarrable ballade de quelques 22 minutes signé Clarian sur l’excellent label Kompakt. Comme toujours, les 15 Sounds to take away, sont à écouter ou à télécharger sur Itunes. | Vidéo © Adam Naas